Les TMS en lorraine
INFO+
Des données disponibles pour l'ensemble de la région proviennent des Services de l'Etat (MIRTMO auprès de la DRTEFP) et des régimes d'assurance maladie et du Service de Pathologies Professionnelles. De plus, quelques données, non spécifiques TMS, sont accessibles au travers des rapports traitant de l'exclusion des personnes bénéficiaires de la loi du 18 juillet 1987 (travailleurs dits "handicapés").

Les TMS en 2006 données régionales

Les déclarations et les reconnaissances des maladies professionnelles en 2006 confirment que les TMS représententla part la plus importante des maladies éligibles dans les dispositifs de reconnaissance, à la fois pour le régime général et le régime agricole (sources CRAM, MSA et DRTEFP). Sans négliger les enjeux portant sur les MP du régime général relevant des tableaux 97 et 69, il est net que ce sont les affections liées au tableau 57, et dans une moindre mesure le tableau 98, qui sont les plus représentatives de la problématique.
Quant aux affections du rachis lombaires provoquées dans le cadre des AT, une donnée accessible indique que 17% des AT ont pour siège le tronc (CRAM AM).

Il faut savoir que les indicateurs sont parlant à condition d'être regardés sur la durée.
Le travail sur les indicateurs obtenus par le groupe pluridisciplinaire révèle en effet que ceux-ci sont lisibles dans le temps.